Comme pour l'activité physique l'effort est nécessaire pour l'activité mentale. Ce sentiment d'effort est normal.
Il doit se faire dans la détente...
Pour cela :
Aidez-vous en évoquant dans votre tête, ou, si c'est votre enfant, amenez-le à faire exister dans sa tête :
- la motivation... Pourquoi ?
- les objectifs... Pour Quoi  ?
- les priorités... Qu'est-ce qui est important ?
Ressentez ou faire ressentir la détente liée au respect de ces priorités (choix du lieu de travail, personnes proches...).
Pratiquez ou faire pratiquer un exercice de respiration profonde pour amener la détente.
Rappelez une image mentale positive de réussite : logo (image) ou (et) slogan (discours) personnel.
Aidez-vous ou aidez-le à stimuler des points positifs, tel le massage des deux bosses frontales (apport de kinésiologie).
Si nécessaire, pour soulager la fatigue visuelle pratiquez le palming (mains posées sur les yeux en coque en respiration profonde).

Voici quelques moyens à utiliser en totalité ou en partie pour vaincre une sensation de difficulté, de découragement ou de fatigue afin de pouvoir s'y mettre ou s'y remettre.