Les enfants, pour apprendre, qu'ils soient auditifs, visuels ou kinesthésiques ont tous besoin :

- de la parole,

- de l'analyse,

- des petits mots de liaison,

- de la notion de temps,

et surtout, de la reconnaissance d'eux-mêmes afin d'être des acteurs responsables de leurs apprentissages.

De la parole...

Celle dite à haute voix :

- savoir épeler les mots à partir de leurs évocations (visuelles/auditives/kinesthésiques),

- dire les syllabes,

- lire, reformuler, écrire... et tout cela à haute voix aussi (ou chuchotée).

La voix est la musique de la langue... Il faut les laisser l'utiliser pour leur permettre de mieux lire, écrire, comprendre.

De l'analyse...

Car l'homme est un être de sens :

Un texte se questionne... avec de vraies questions qui montrent qu'il est compris.

"L'agneau court vers sa mère." :

Question de reconnaissance : Que fait l'agneau ?

Question de réflexion : Pourquoi court-il ?

Des petits mots de liaison...

Ceux qui parsèment le texte pour permettre de trouver le chemin du sens... Bref, comprendre ce qui est lu !

Ils créent des liens logiques : la cause, la conséquence, le but, la comparaison, la différence...

De la notion du temps...

Celle qui permet de se repérer, trier, classer, hiérarchiser les informations dans l'espace temps.

Et surtout, de la reconnaissance d'eux-mêmes...

Pour construire LEUR véritable motivation pour apprendre :

"Ici et maintenant pour ailleurs et plus tard, pour moi, avec et parmi les autres".

En résumé, donnons-leur le "Pourquoi du Comment"...

Pour qu'ils puissent aimer apprendre, seul ou avec les autres.

Pour en savoir plus...

SAVOIR_APPRENDRE.pdf